Leçon n°3 : introduction à la cinétographie Laban : LE TEMPS
Notion délicate, le temps est cependant inséparable de toute information de mouvement puisqu'un mouvement s'inscrit nécessairement dans le temps...

C'est une notion fondamentale du système.

Au-dessus de la double barre horizontale, nous avons dit que le temps commençait à se dérouler (d'où la lecture verticale d'une partition).

Ce déroulement du temps aura des conséquences sur la longueur des symboles qui seront écrits.

En effet, la longueur d'un signe est proportionnelle au temps qui passe.

En cas de besoin, comme sur une frise temporelle, on peut préciser l'échelle choisie en-dessous de la partition, par exemple :

Enfin, il découle de tout cela que des éléments écrits les uns à côté des autres indiqueront des mouvements simultanés,

alors que des éléments écrits les uns au-dessus des autres indiqueront des mouvements successifs

Un peu de lecture...
Ill-web-CNEM-ht-de-page.png

© 2020. Créé avec Wix.com