Leçon n°6 : introduction à la cinétographie Laban : LES SIGNES DE CORPS

RAPPEL : Aux colonnes de base de la portée sont attribuées des parties du corps spécifiques (cf. leçon n°2) :

  • Transferts d'appuis (naturellement les pieds) pour les colonnes centrales ;

  • Gestes de jambes pour les colonnes intérieures suivantes ;

  • Mouvements du haut du corps (le tronc et ses parties) pour premières les colonnes extérieures;

  • Gestes des bras pour les colonnes extérieures suivantes.

Les signes de directions, placés dans ces colonnes, peuvent donc être lus sans autre indication, comme dans l'exemple suivant :

En place (appuis en place, niveau moyen), les bras le long du corps (en place, niveau bas), faire trois pas en avant (droite, gauche, droite) puis, en arrêt sur le pied droit, dégager sa jambe gauche en avant-bas.

Pendant les deux dernières actions (dernier pas et geste de jambe), les deux bras montent simultanément, à l'horizontal (en avant, niveau moyen).

On voit bien qu'aucun signe de corps n'est nécessaire, les signes de direction étant situés dans des colonnes dédiées.

Dans quels cas a-t-on besoin de signes de corps?

Si des mouvements sont écrits dans d'autres colonnes, pour indiquer par exemple un mouvement de la tête ou une orientation de la paume, des signes de corps sont utilisés sous les signes de direction pour spécifier la partie du corps en question.

Dans les 3e colonnes (pour les mouvements du tronc et de ses parties), on utilise aussi des signes corporels pour préciser de quelle partie du tronc il s'agit.

On utilise enfin de signes de corps lors de contacts ou de relations précises (toucher, regarder ou prendre une partie du corps précise).

Quels sont les signes de corps et comment les connaître?

Les signes corporels sont tous, comme les signes de direction, déclinés.

Il suffit donc de connaître très peu de signes pour en comprendre beaucoup!

À partir de 6 types de base, vous pourrez reconnaître l'ensemble des signes corporels :

  • Le signe de la tête;

  • Les signes pour les parties du bras;

  • Les signes pour les parties des jambes;

  • Les signes pour les parties du tronc;

  • Le signe de base pour les membres permettant d'indiquer des zones ou des surfaces (comme le dessous de la cuisse ou le bord externe de l'avant-bras par exemple) [ce type de signe, moins usité, sera présenté ultérieurement];

  • Le signe de base pour les surfaces et bords des mains et des pieds.

Voici donc le signe de la tête :

Voici les principaux signes pour les bras, ici épaule droite, coude droit, poignet droit, main droite, doigts de la main droite :

Voici les principaux signes pour les jambes, ici hanche, genou, cheville, pied et orteils :

Les signes du centre de gravité (rond noir) et de centre de légèreté (rond blanc) ont été utilisés pour créer les signes de tronc.

Enfin, les surfaces et les bords des mains et des pieds sont représentés à l'aide de ces signes, qui utilisent la même logique de noir pour le bas et du blanc pour le haut (ici, la paume de la main ou la plante du pied, et le dos de la main ou le dessus du pied) :

Réunis dans un rectangle renvoyant au volume, ils indiquent le tronc :

Un seul de ces signes indique donc le bassin ou le buste (la cage thoracique) :

Voici représentés schématiquement les principaux signes corporels :

D'autres signes sont utilisés en combinaison, pour indiquer par exemple les signes de "tronc prolongés" : "de la taille à la tête" ou "du bassin aux épaules".

Les signes corporels seront présentés dans les partitions au cours des autres leçons.

L'ensemble des signes de corps sont présentés dans la partie F du Dictionnaire de la cinétographie d'Albrecht Knust.

Ill-web-CNEM-ht-de-page.png

© 2020. Créé avec Wix.com